La Permaculture au Maroc

Sur le chemin du monde de demain – Partie 1

La Permaculture au Maroc, une solution d'avenir

L’enjeu des décennies à venir c’est de continuer à nourrir une population mondiale de plus en plus nombreuse, sans épuiser les sols et les ressources de la planète. Un défi de taille qui implique une réelle remise en cause de nos modes de vie et de consommation  C’est précisément ce que propose la permaculture au Maroc qui puise dans les grands principes écologiques. C’est aujourd’hui le cas de nombreux marocains qui se sont mobilisés pour une agriculture durable, et une consommation locale de produits sains.

Selon le World Resources Institute, Le Maroc traverse actuellement une crise de l’eau due aux taux élevés de consommation, au réchauffement climatique et à la gestion inadéquate des ressources., le Maroc fait partie des pays qui devraient faire face, selon les prévisions, à des niveaux de stress hydrique « extrêmement élevés » d’ici à 2040. La météo imprévisible des derniers hivers contribue également à la sécheresse actuelle au Maroc.

La Permaculture au Maroc, un réseau de rencontres fertiles

Hicham et Isabelle, deux membres de l’association permagrowing, se déplacent au Maroc pour un premier partenariat associatif et la rencontre des associations et citoyens qui se mobilisent pour la transition écologique.

Ce voyage autour de la permaculture au Maroc a commencé par la visite de la ville de Casablanca. Nous sommes arrivés fin mai 2017 et nous avons rencontré Rachid qui exploite depuis quelques années une micro-ferme biologique qui se compose de  quelques arbres fruitiers, des palmiers, des oliviers… et on y cultive du maïs, du sorgho, de la luzerne, et quelques légumes classiques.

On y élève aussi des volailles, des moutons et une vache, qui vivent la majorité du temps à l’extérieur dans le champ dédié aux animaux de la ferme biologique « MIFTAH ALKHAIR » LA CLÉ DE L’ABONDANCE

La ferme se situe à une heure de Casablanca à proximité de la ville de HAD SOUALEM.

Lancement d'une serre expérimentale

« Depuis quelques années, les produits phytosanitaires ont changé le métier du paysan marocain. « Nous sommes passés d’une agriculture familiale à une agriculture industrielle mono-culturale dépendante des industries agrochimiques et à la main-d’œuvre de moins en moins nombreuse » s’exprima Rachid.

Rachid a quitté son travail de cadre dans l’événementiel, il y a environ 7 ans et avait démarré l’installation de sa ferme familiale, le projet consiste à atteindre une autonomie alimentaire pour sa famille. « Mon objectif est de nourrir ma famille avec des produits de qualités qui deviennent de plus en plus rare dans les commerces classiques »

La connexion était déjà pré-établie, la permaculture est sans doute le concept qui réunit notre vision de l’agriculture de demain ! Nous décidons d’accompagner Rachid dans un projet de serre à filets expérimentale d’environ 500 m². Nous mettons en place un itinéraire technique de maraîchage sur sol vivant, et nous avons démarré par la préparation des sols, planches et buttes permanentes de 30 mètres à l’intérieur et à l’extérieur de la serre. L’association PermaGrowing a pu se procurer des graines reproductible et biologique pour le lancement du projet MIFTAH ALKHEIR.

Galerie photos

Vidéo

Articles similaires