La ferme aux portes du désert

L’oasis source de vie

Les fondateurs de la ferme aux portes du désert

La ferme aux portes du désert « Oasis source de vie » est née en 2009 suite à la rencontre de Madani HANANA et Marie CHABERT une française née  à Ouarzazate. Lors d’un festival Marie et Madani discutent autour de la permacultures et des Oasis.  Madani est né en 1984 dans le désert et y a vécu jusqu’à l’age de 14 ans. Comme beaucoup de nomades il s’est sédentarisé suite à la construction en 1971 du barrage Hydroélectrique sur le DRAA à Ouarzazate. Ce barrage a privé d’eau les nomades et les villages et la rareté des pluies a donné fin au nomadisme. 

Une oasis qui redonne espoir à l'agriculture du désert

Les agriculteurs ont abandonné l’agriculture à cause du manque d’eau et la sécheresse, les jeunes Sahraouis se sont tournés vers le tourisme de masse traditionnel. Madani, lassé du tourisme classique qui ne favorisent pas les échanges authentiques a décidé de créer l’oasis source de vie avec Marie. 

Depuis 10 ans Madani s’investit dans cette Oasis et tente d’inverser le cours d’histoire pour redonner espoir à l’agriculture du désert.  Il a sauvé 40 palmiers dans sa ferme et tente d’en sauver plus autour dans cette Oasis. Malheureusement dans un rayon de 20 km les autres palmiers souffrent et beaucoup sont morts. Dans la ferme on trouve des Oliviers, des acacias, des eucalyptus, des grenadiers ainsi que des orangers et citronniers. Madani et ses amis tentent de cultiver des légumes  entre les arbres. Il donne l’exemple aux jeunes du village pour s’y mettre à leur tour et faire verdir le désert. Pour Madani c’est une solution pour le village et pour la terre entière.   « Sauver l’oasis en utilisant de l’eau salé qui vient des sources nous apprendra à trouver des solutions pour le futur » S’exprime MADANI. En effet il a trouvé des solutions pour utiliser l’eau salée puisée dans les nappes phréatiques. 

Il a fait de son Oasis un lieu de permaculture, de rencontres et de partage. Les visiteurs partagent leur savoir-faire et font évoluer l’oasis source de vie avec bon sens. L’Oasis Source de vie offre à chacun l’envie d’être et de faire selon les inspirations du moment. 

Les membres de l’association PermaGrowing ont rencontré Madani et ont séjourné quelques jours à l’Oasis source de vie et vous recommandent de visiter cette ferme qui se trouve à coté du Village Mhamid Alghizlane dans la vallée du Drâa, un des derniers points avant le grand Sahara. 

Articles similaires